Édito d’avril

Il serait encore une fois ridicule de me trouver des excuses pour expliquer le retard de parution de mon édito et pourtant, jamais autant que cette fois, il m’est difficile de faire le bilan de ce mois écoulé. Pourtant, à trois jours de l’élection de…

Lire la suite...
DÉCÈS DE A.R. PENCK Et D’ALEXANDRE DE LA SALLE.

DÉCÈS DE A.R. PENCK et D'ALEXANDRE DE LA SALLE.

"La Fondation Maeght vient d'apprendre le décès, le 2 mai 2017 à Zurich, de A.R. PENCK, dont elle présente une rétrospective. L'exposition qui a lieu à Saint-Paul de Vence jusqu'au 18 juin est donc la dernière grande exposition de PENCK de son vivant. Cet artiste…

Lire la suite...

« Décadence » (suite et fin) par Michel Onfray, Flammarion, décembre 2016.

Dans deux précédentes notes de lecture, Thierry Martin a présenté l’introduction puis la première partie du livre de Michel Onfray. Cette troisième et dernière note termine l’analyse de cet important ouvrage. III – Les hommes sans Dieu  Le corps retrouvé Pour Michel Onfray, la première…

Lire la suite...

« Décadence » - suite par Michel Onfray Flammarion, décembre 2016.

Dans une précédente note de lecture, Thierry Martin a commencé la présentation du livre de Michel Onfray, « Décadence ». Cette deuxième note poursuit l’analyse de cet important ouvrage. Une troisième et dernière viendra la terminer.  II – La déconstruction du christianisme  La « fiction » de Jésus et…

Lire la suite...

La caméléone, chapitres # 41, # 42, # 43

La caméléone Résumé des chapitres précédents  38 Zac est ulcéré par la façon dont Martin parle de Jane, mais ce dernier lui tend la main courante déposée contre lui par la famille Martinac. Zac se souvient de tout ce qui a précédé les faits consignés,…

Lire la suite...
L’Autre Côté De L’espoir, D’Aki Kaurismäki

L’Autre côté de l’espoir, d’Aki Kaurismäki

Dans son film au beau titre L’Autre côté de l’espoir, Aki Kaurismäki ne cherche pas, comme on pourrait le croire, à peindre une Europe hostile au malheur des réfugiés. L’autre côté, pour les personnages de Kaurismäki, c’est à la fois l’espérance déçue par rapport à…

Lire la suite...
« Décadence » Par Michel Onfray

« Décadence » par Michel Onfray

« Décadence » par Michel Onfray, Flammarion, décembre 2016. I - Préface et introduction Aussi fortement décrié qu’aimé, Michel Onfray dont le regard généralement sévère et même méfiant peut devenir soudain doux et rieur – méfions-nous toujours des apparences – a produit un livre de 586 pages…

Lire la suite...
Studio Marlot & Chopard Chez Lola Gassin

Studio Marlot & Chopard Chez Lola Gassin

Rêver de paysages et de  lions au bord de la mer "Il ne rêvait plus jamais de tempête, ni de femmes, ni de grands événements… Il ne rêvait que de paysages et de lions au bord de la Mer." Hemingway - Le Vieil Homme et…

Lire la suite...

Édito de mars

Un édito à la va-vite, car le trop-plein d’émissions, d’articles, de racontars, de mauvais livres sur la politique et la prochaine élection à la présidence de la République a ouvert la porte à un tel ramassis d’impudeur et de haine que j’aurais honte à mon…

Lire la suite...
Georges Pacheco, Galerie Sintitulo

Georges Pacheco, galerie Sintitulo

Mougins a beaucoup de chance d’avoir à deux pas l’une de l’autre deux excellentes expositions de photographies, Argentic Agony au Musée André Villers (voir mon article) et à la galerie Sintitulo, les émouvantes maternités de Georges Pacheco. Alors qu’au Musée de la Photographie André Villers,…

Lire la suite...
Argentic Agony, La Fin D’une ère Photographique

Argentic Agony, la fin d’une ère photographique

Au Musée de la Photographie André Villers à Mougins, Olivier Lécine, son directeur,  présente sous le titre d’Argentic Agony trois artistes, Catherine Leutenegger, Robert Burley, Michel Campeau. A la réception du carton d’invitation habillé d’un titre aussi radical : Argentic Agony, la fin d’une ère…

Lire la suite...

La caméléone, chapitres # 38, # 39, # 40

  Résumé des chapitres précédents 35. Le nouveau mensonge de Jane plonge Zac dans une rage et une tristesse infinies. Il se réfugie dans son atelier de Varick Street et se cuite à mort. Pourquoi Jane s’obstine-t-elle à lui cacher qu’elle est artiste, avec cette…

Lire la suite...