Vue Generale Sur La Promenade Des Anglais
vue generale sur la promenade des anglais

Balades dans ma ville…

DSC00329

Christian Estrosi, Hélène Jourdan-Gassin, Villa Masséna

De plus en plus ancrée à Nice, cette ville qui m’a vu naître et grandir et qui vient de me rendre un bel hommage avec cette remise par Christian Estrosi, son Maire, de l’insigne de chevalier des Arts et des Lettres, je me suis dit que non seulement j’aimais Nice dans sa totalité, pour l’avoir pratiquée depuis si longtemps vu mon grand âge salué par Nice-Matin, mais que j’avais envie de vous faire découvrir ou reconnaître les particularités de ses quartiers.

Et, charité bien ordonnée commençant par soi-même, j’ai choisi celui où je vis, appelé banalement Centre, ou plus exactement en ce qui me concerne, Quartier des Musiciens ! Grosso modo, un périmètre qui va de la Promenade des Anglais au sud, à la Gare au nord et de la place Masséna à l’est au boulevard François-Grosso à l’ouest.

Dans cet espace, borné à la louche, je choisirai de vous vanter les charmes d’une plage, les beautés d’un musée, les particularités d’un hôtel, la contemporanéité d’une boutique, la grâce d’une spécialiste de la bulle (de champagne !), l’élégance des fleurs, le havre de paix d’un Spa (c’est comme ça qu’on dit maintenant), les plaisirs d’une table, le chic d’une boutique, un cinéma à la programmation incontournable… Et pour finir, le regret éternel d’avoir perdu le meilleur marché couvert de la ville !

Surveillez ma rubrique « humeurs », c’est là que se situera cette promenade…

Elle sera suivie de visites d’autres quartiers, au fil de mes envies et de mes goûts…

Est-il nécessaire d’ajouter que tout cela n’a rien d’un palmarès ou d’une distribution d’étoiles, mais simplement un choix des lieux de qualité, où j’aime m’attarder…

Cet article comporte 1 commentaire

  1. Beretti Francis

    Chère Madame,
    Je me permets de vous féliciter très sincèrement pour votre distinction, qui récompense justement tout votre engagement de longue date voué à l’amour et à la défense de la culture sous ses diverses formes.
    Je vais m’efforcer de suivre vos billets « d’humeur » sur votre ville de prédilection.
    Très cordialement,
    Francis Beretti

Laisser un commentaire