DANIEL ARSHAM, galerie Perrotin

DANIEL ARSHAM
Paris, 3020
Vernissage le samedi 11 janvier, 16h-20h
11 janvier — 21 mars, 2020

Opening Saturday January 11, 4-8 pm
January 11 — March 21, 2020
Perrotin Paris is pleased to announce Paris, 3020 (joke ? ), an exhibition of new
works by New York-based artist Daniel Arsham, on view from January 11 through March 21, 2020.
For this exhibition, Daniel Arsham will present a new suite of large-scale sculptures based on iconic busts, friezes and sculptures in the round from classical antiquity. Over the past year, Arsham has been granted unprecedented access to the Réunion des Musées Nationaux – Grand Palais (RMN), a 200-year-old French molding atelier that reproduces masterpieces for several of Europe’s major encyclopedic museums.
Arsham was able to use molds and scans of some of the most iconic works from the collections of the Musée du Louvre in Paris, Acropolis Museum in Athens, the Kunsthistorisches Museum in Vienna and the San Pietro in Vincoli as source material for this new body of work. Interested in the way that objects move through time, the works selected by Arsham are so iconic that they have eclipsed their status as mere art object, and instead have embedded themselves into our collective memory and identity.

La galerie Perrotin de Paris a le plaisir d’annoncer Paris, 3020 (humour ?), une exposition d’œuvres récentes de l’artiste new-yorkais Daniel Arsham, qui se tiendra du 11 janvier au 21 mars 2020.
Dans cette exposition, Daniel Arsham présente une nouvelle série de sculptures composée de bustes, de bas-reliefs et de statues emblématiques de l’Antiquité classique. Daniel Arsham a eu l’opportunité de collaborer étroitement avec l’atelier de moulage de la Réunion des Musées Nationaux – Grand Palais (RMN) pour lequel il a eu un accès privilégié. Cet atelier historique, en fonction depuis le 19e
siècle, reproduit les chefs-d’œuvre des plus grands musées d’Europe. L’artiste a ainsi eu accès aux
moulages de certaines œuvres les plus symboliques des collections du musée du Louvre à Paris, du musée de l’Acropole à Athènes, du Kunsthistorisches Museum à Vienne et de la basilique San Pietro in Vincoli de Rome sur lesquels reposent sa nouvelle série. Intéressé par la manière dont les objets traversent le temps, Arsham a sélectionné des œuvres à tel point déterminantes qu’elles ont transcendé leur statut de simple objet d’art pour s’intégrer dans notre mémoire et notre identité collectives.

76 rue de Turenne
75 003 Paris

http://perrotin.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.