Galerie Magda Danysz, James McNabb

 

James McNabb
Solo Show STRUCTURE
Vernissage – en présence de l’artiste : samedi 2 septembre à 18:00
Exposition du 2 au 24 septembre 2017

« Exposées pour la première fois en France, les imposantes sculptures en bois de James McNabb explorent les possibilités illimitées du paysage urbain et notre relation avec celui-ci. Il nous invite à plonger dans les maquettes de villes qu’il représente en pleine transformation, rythmées par des forces circulaires et tourbillonnantes, lancées dans un mouvement qui s’étire vers l’infini, comme les possibilités qui semblent s’offrir à leurs habitants. Le travail de James McNabb invite le spectateur à se prendre au jeu d’imaginer sa propre ville. Il suscite l’imagination au travers de l’exploration quasi sociologique de la vie qui se bouscule, l’activité qui s’y presse, les rêves multiples que chacun peut y réaliser. Il lui propose de prendre du recul et pour cela s’assoir, méditer et contempler sa beauté figée. Le bois est la matière de prédilection de James McNabb, vivante par essence et qui se fige une fois traitée. Son travail long et minutieux explore les possibilités infinies qu’offrent la sculpture. Inscrit dans une démarche responsable, il utilise les chutes qu’il récupère dans le studio collaboratif où il a établi son atelier. Comme les villes rêvées et parfaites qu’il modélise, ses sculptures sont faites à partir d’un rien que représente aujourd’hui nos déchets. »

James McNabb présente sa première exposition personnelle en France après un passage déjà remarqué en 2016 dans l’exposition de groupe Knock on Wood. Au fil de pièces inédites, il ouvre l’horizon de la galerie sur un voyage urbain, réfléxif et poétique. James McNabb a grandi dans le New Jersey. Enfant, il regardait face à lui les gratte-ciels de New York, ville magique et symbole de puissance à travers le monde, l’endroit où il voulait travailler et qui deviendra chez lui une fascination. Aujourd’hui sculpteur, James McNabb vit et travaille à Philadelphie. Ses oeuvres prennent des formes architecturales abstraites représentant des paysages urbains, à la croisée entre design, architecture et urbanisme.

78 rue Amelot – Paris

http://magdagallery.com/

 

 

 

Laisser un commentaire