Najia Mehadji, « La trace et le souffle ».

Exposition du 30 juin au 4 novembre 2018.

Vernissage  le samedi 30 juin  2018 à 11h au Musée d’art moderne de Céret

Cette exposition s’inscrit dans l’intérêt du Musée d’art moderne de Céret pour les artistes des cultures méditerranéennes et est un hommage aux femmes artistes. Cette rétrospective de l’artiste franco-marocaine à Céret du 30 juin au 4 novembre est un rendez- vous important pour le présentation d’une œuvre originale, qui renoue avec les notions de beauté et de spiritualité. Découvrir l’œuvre de Najia Mehadji, c’est aussi découvrir le parcours singulier d’une femme artiste, ayant construit son œuvre en toute liberté et indépendance.
Née en 1950, Najia Mehadji vit et travaille aujourd’hui entre Paris et Essaouira. L’artiste puise dans sa double culture des thèmes choisis pour l’universalité de leur symbolique : l’architecture de la coupole qui unit les cultures, les fleurs de pivoine et de grenade, la danse des derviches ou des Gnaouas pour la tradition orientale, le mouvement des drapés du Greco, de la danse de Loïe Fuller, de la Valse de Camille Claudel pour le versant occidental. Ces motifs abstraits, arabesques, enroulements, volutes se déploient sur des tableaux de grands formats, réalisés selon une gestuelle à la fois libre et parfaitement maîtrisée, composant une œuvre s’imposant par sa présence sensible et spirituelle.

C’est la première rétrospective en France de Najia Mehadji. L’exposition sera présentée au printemps 2019 à la Villa des Arts de Rabat et à la Villa des
Arts de Casablanca, deux lieux d’exposition sous l’égide de la Fondation Ona.
Nathalie Gallissot
Conservatrice en chef du patrimoine et directrice du Musée d’art moderne de Céret

Musée d’art moderne de Céret
8, Bd. M. Joffre – BP 60413
66403 Céret Cedex
Tél : 04 68 87 27 76
www.musee-ceret.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.