« Les Années Joyeuses »  Jean Ferrero & Friends : Arman, Ben, César, Etc.

"Les années joyeuses" Jean Ferrero & friends : Arman, Ben, César, etc.

C’était dimanche j’étais sortie pour aller voter. A l’heure du déjeuner le bureau de vote était désert, juste quelques responsables qui prenaient le soleil dans cette cour d’école où j’avais pendant longtemps amené mes enfants. C’était à qui rivaliserait de précaution, qui avec ma carte…

Lire la suite...

Édito de juin

Je suis en colère, ce n’est pas bon pour écrire un édito. J’ai essayé de me raisonner, mais rien à faire, il faut que ça sorte. Le manque de discernement dont fait preuve une certaine partie de la population de mon pays qui utilise un…

Lire la suite...
Parole D’artiste, « Ciao Christo! »

Parole d’artiste, « Ciao Christo! »

« Nice Memories : en 1982 je faisais ma première exposition à Nice au 8, rue St Vincent. Le premier jour d'ouverture arrive le premier visiteur, un type en short, lunette de soleil dans les cheveux. On discute, il avait un accent...américain peut-être! A ce…

Lire la suite...

« Le piéton et le vélo », fable

Parce que je me sens en danger dès je sors de chez moi sur ce bel axe arboré de la rue Maréchal-Joffre à Nice, je plaide et supplie le maire de la ville, s’il veut conserver entiers ses piétons, surtout les plus âgés, d’édicter un…

Lire la suite...
Le (dé)confinement Vu à La Télévision

Le (dé)confinement vu à la télévision

Cette longue période de confinement fut propice à des bouleversements de toutes natures, l’occasion de se réinventer pour bon nombre de personnes mais également pour les chaînes de télévision et les diverses plateformes de streaming, privées de tournages de leurs fictions, jeux, et toutes émissions…

Lire la suite...

La bataille des mots

Contrairement aux gens intelligents, je n’ai pas lu ou relu de grands livres pendant mon confinement, mais j’ai suivi, heure par heure, sur les journaux, mon ordinateur, mon Iphone, ma télévision, les interviews, communications officielles, discours, débats, diatribes, affirmations contradictoires, haines, insultes, mais aussi attendrissements,…

Lire la suite...
François-Xavier Orsini, Portrait

François-Xavier Orsini, portrait

Des impondérables  m’ayant contrainte à déplacer à plusieurs reprises les dates de l’exposition de François-Xavier Orsini, dont le plus incontournable a été cette pandémie qui nous à obligés tous à rester chez soi sans y recevoir personne. Aujourd’hui François-Xavier et moi, nous pensons être suffisamment…

Lire la suite...

Édito de mai

En ouvrant mon ordinateur  j’ai eu cette illumination : Paris, ses sages, son ministère, et Olivier Véran, son ministre de la Santé s’étaient mis à parler niçois, segur ! Etait-ce un hommage aux bonnes actions de notre maire, Christian Estrosi, pour nous protéger du Coronavirus ? J’en…

Lire la suite...
Vendre Et Donner !

Vendre et donner !

Durant ce confinement qui nous a cloués à domicile, j’ai reçu, comme vous certainement, toutes sortes de propositions artistiques, expositions virtuelles, visites d’atelier d’artistes et même, des offres d’œuvres d’art en solde. Je me suis alors demandée s’il s’agissait durant cette période terrible, de s’aider…

Lire la suite...
« Les Versions Du Sujet », André Pessel

"Les versions du sujet", André Pessel

Étude de quelques arguments sceptiques au XVIIe siècle de André Pessel Paru chez Klincksieck Collection(s) Critique de la politique, mars 2020 Voici un essai posthume et fort intéressant d’André Pessel, né en 1935 et mort en 2019. André Pessel a été professeur de khâgne au…

Lire la suite...
Germano Celant N’est Plus !

Germano Celant n'est plus !

Grand théoricien de l'art du XXe siècle historien et conservateur Germano Celant (1940-2020) est décédé le 29 avril 2020, après avoir contracté le coronavirus. Il était l'une des figures les plus fascinantes de l' art du XXe siècle, il a inventé le terme «Arte Povera»,…

Lire la suite...

Édito d’avril

J’ai quatre petits carnets, dans lesquels, depuis des lustres j’inscris des maximes, des pensées, des bons mots de gens célèbres ou d’illustres inconnus. Aujourd’hui, j’ai ouvert le dernier, celui qui n’est pas totalement rempli, et à la première page, j’ai lu : «II ne suffit pas…

Lire la suite...