Skip to content
Jean Dupuy à New York, 1990, photo Wilfrid Rouff

Adieu Jean Dupuy !

Je viens de lire dans Nice-Matin l’avis de décès de Jean Dupuy.

Je présente à Olga, Augustin et toute la famille mes sincères condoléances.

Au-delà du fait que Jean Dupuy a été pour l’art contemporain, un inventeur incontournable depuis des décennies, dont l’œuvre d’avant garde ne cessait ne se développer avec le temps et occuper aujourd’hui encore une place de premier plan dans ce secteur très particulier et, hélas, parfois galvaudé de l’art conceptuel, il était l’homme le plus fin, drôle et élégant que j’ai connu.

Il éclairait par sa présence et de son intelligence, expositions et vernissages sur la Côte d’Azur où il vivait, avec Olga et Augustin, en plein cœur de Nice.

J’aimais bavarder avec lui  et nous riions ensemble de notre longévité car malgré ses 95 ans, Jean avait l’allure d’un fringant jeune homme.

Je suis profondément triste de sa disparition et heureuse qu’il ait eu une si belle vie.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top