Skip to content

Adieu les amis

La disparition de Ben et d’Annie Vautier est un drame qui nous déchire le cœur et les tripes. Le monde de l’art, et bien au-delà, est en deuil de celui qui fut un guide, une aide et une mémoire. Personnellement ils furent tous deux mes amis pendant plus d’un demi-siècle.

On ne se remet pas de cette perte.

Ben, en tant qu’artiste, m’a ouvert les portes des arts plastiques, devenus un des axes de ma vie.

Annie et Ben, par la force et la chaleur de leur couple, ont enrichi les moments les plus affectueux de ma longue existence.

La vie comme la mort les ont pris ensemble.

Cet article comporte 2 commentaires

  1. Difficile de commenter cette douleur de cœur et intime qui implose à notre sensible.
    « L’esprit des tripes » …Peut-être un jeu de mots détourné pour exprimer ce qui survient aussi brutalement, si passionnément !…d’une séparation impossible, d’une fusion flamboyante.
    Ben est un maitre et un potache d’un mouvement d’expression artistique qui a rarement eu son pareil. Un collectionneur de et en toutes choses, un annonceur de vérités si simples qu’elles sentent la poudre sous jacente…Un influenceur Ben? Pas tout à fait…
    Un donneur d’alertes? Encore moins…Un provocateur comme on en fera sûrement plus.
    …Certainement ! Plus qu’un simple présent; un réaliste et rêveur lucide.
    Les hommages locaux sont unanimes, Ben fait partie du paysage pop et culturel de notre 06… Il s’est exprimé dans un creuset fait d’orient et d’occident, d’ouest en est, de nord et du sud… Ce mouvement fluxionnaire qui donne vie aux mots, telle une boussole indiquant l’inaccessible étoile.
    Raymon Moretti, César, Armand et toute l’école niçoise accueilleront l’élève Benjamin Vautier dans la salle de classe céleste. Ben quitte le tableau noir en jetant sa craie au ciel illuminé de satellites de l’art.
    De ses deux huit enlacés à l’infini, il écrira encore et encore sur l’inconnaissable.
    Cia Ptchoun !
    jean-jacques Campi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top