Skip to content

Béatrice Lussol | Agnès Vitani à bras-le-corps, galerie Eva Vautier

 

exposition du 24 juin au 23 septembre 2023

Vernissage le vendredi 23 juin à 18h

La galerie Eva Vautier réunit pour son exposition estivale à bras-le-corps, Béatrice Lussol et Agnès Vitani, deux artistes aux frontières du réel et de l’abstraction.

Béatrice Lussol travaille obsessionnellement la forme vulvaire, démultipliée, devenant paysages en vibration, théâtres de détails féériques. Elle pratique le collage, l’écriture, la peinture ou le dessin, utilise l’aquarelle, ce soit-disant médium du loisir au profit d’une œuvre qu’elle accepte que l’on qualifie d’engagée et féministe. Elle use de la douceur rosée de l’aquarelle, de sa qualité de mouillé, celle des muqueuses et des chairs, explicite, volatile, profonde, légère et orientée, donnant pour résultats fictions ou organes tordus drôles et/ou inquiétants, abris d’éléments nutritifs et énergiques, jusqu’à son émiettement, par fragments, en abstraction relative.

Agnès Vitani, quant à elle, s’approprie dans ses œuvres un principe de débordement et de contamination. La cueillette, le glanage, qu’il soit réel ou à travers des photos, des vidéos, de toutes ces petites choses de l’ordre du banal nourrissent son travail. Pour cette artiste aux médiums pluriels, la seconde vie de ces petits riens convoque tout un imaginaire allant du registre végétal au registre animal et humain. Le montage de ces petites sculptures rappelle les rhizomes, le cuir joue le bronze, l’association de fragments de bitume, carottes de ciment et vestiges de rocaille évoquent le paysage urbain et ses multiples strates, mais tout cela a parfois étrangement des airs de monde marin. Certains y verront quelques échos avec l’univers absurde et poétique des surréalistes…

En écho à l’exposition personnelle de Jeanne Susplugas, Tout semblait pourtant si calme, à la Citadelle de Villefranche-sur-Mer, nous présentons à l’étage de la galerie, le film Dissolution.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top