Skip to content

christian berst art brut, Tomasz Machciński

pologne 1942
La galerie a le grand plaisir de présenter désormais l’artiste Tomasz Machciński.
Orphelin, Tomasz Machciński se construit une identité autour d’un autographe, qui lui a été adressé par une actrice qu’il croit alors être sa mère. De cette confusion, qui a duré plus de vingt ans, est née une mythologie protéiforme et personnelle qui re-construit l’artiste. À l’image du mythe ovidien, ou de Gregor Samsa, Tomasz Machciński ne peut être décrit. En effet, son œuvre se compose de plus de 22 000 autoportraits d’autant de physionomies différentes. Exposées en 2019 aux Rencontres de la Photographie, ses œuvres font déjà partie des collections du Musée d’Art Moderne de Varsovie et du Musée de la Photographie de Cracovie (Pologne) ainsi que de la collection abcd/Bruno Decharme.

3-5 passage des gravilliers 75003 paris
du mercredi au dimanche de 14h à 17h
http://www. christianberst.com

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top