Skip to content

Shirley Jaffe, Musée Matisse

Shirley Jaffe (1923-2016) est une référence de la peinture abstraite au tournant des XXe et XXIe siècles. Elle étudie à New York puis Washington, qu’elle quitte pour Paris en 1949. Trait d’histoire et esprit de contradiction s’expriment quand elle affirme avoir découvert Bonnard à New York et Pollock à Paris. Proche des artistes nord-américains Jules Olitski, Al Held, Jean-Paul Riopelle, Sam Francis, expatriés comme elle après-guerre, elle sous-loue l’atelier de Louise Bourgeois et entretient avec Joan Mitchell une stimulante émulation. En 1969, elle s’installe au 8, rue Saint-Victor à Paris, où nombre d’artistes lui rendent visite et où elle peindra jusqu’à ses derniers jours.

C’est la deuxième fois que le musée Matisse de Nice rend hommage au travail de Shirley Jaffe. En 1994, l’artiste y exposait ses toiles récentes. Aujourd’hui, l’exposition présente des œuvres de l’ensemble de sa carrière : ses débuts expressionnistes abstraits, suivis de deux ruptures radicales la conduisant à l’abandon de la gestualité à la fin des années 1960 au profit de compositions structurées par des formes géométriques de couleurs vives et contrastées, puis à partir des années 1980, à utiliser le potentiel du blanc pour mettre en tension les motifs de couleurs monochromes. La comparaison s’est toujours imposée entre les tableaux de maturité de l’Américaine, et les derniers travaux en papiers gouachés découpés d’Henri Matisse. Jaffe, elle, n’en parlait pas volontiers. Pourtant l’on sait maintenant que l’exposition des papiers découpés de Matisse présentée au musée des Arts décoratifs en 1961 à Paris l’influença profondément.

Se déployant dans l’ensemble du parcours de visite du musée, cette exposition entend faire résonner l’œuvre de Jaffe avec celle de Matisse.

L’exposition est organisée avec le Musée national d’art moderne – Centre Pompidou et avec le Kunstmuseum Basel. Elle a été présentée en premier lieu à Paris, du 20 avril au 29 août 2022 (sous le titre Shirley Jaffe. Une Américaine à Paris), puis à Bâle du 25 mars au 30 juillet 2023 (sous le titre Shirley Jaffe. Forme et expériences).

Commissariat : Frédéric Paul, conservateur, collections contemporaines, Musée national d’art moderne, Paris

20 octobre 2023/8 janvier 2024

Vernissage 19 octobre

Musée Matisse
164 avenue des Arènes de Cimiez, 06000 Nice

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top