Skip to content

Édito de décembre ou « 22 !! Voila 23 « 

Encore un raté avec l’envoi du blog ! Cette fois il est parti le 29 décembre. Comment faire le bilan d’une année alors qu’elle n’est pas finie ! Alors pour rattraper le coup, empruntant à mon cher lecteur /rédacteur Jean-Jacques Campi le titre de son récent courrier « 22 !! Voilà 23 », je vous dirais volontiers,  faîtes gaffe ! Que va bien nous apporter l’année 2023 qui  soit mieux que la précédente ?

C’est, en effet, la tradition de souhaiter de bons vœux, mais hélas depuis quelques temps, on avance de tuiles en catastrophes, sans sourcilier, la plume au chapeau, l’allure cavalière, l’inconscience comme drapeau !

Voyons un peu :

2018, (année de la 24ème conférence de l’ONU sur les changements climatiques) a été la 4ème année la plus chaude dans le monde depuis le début des relevés (1850).

2019, a été la 2ème année la plus monde dans le monde. Le 5 avril, un important incendie ravage la cathédrale Notre-Dame de Paris. Novembre-décembre, les premiers cas de Covid en Chine.

2020, restera gravée dans les mémoires et dans l’Histoire. De la pandémie de Covid-19 à la défaite de Donald Trump, en passant par la mort de George Floyd et la double explosion au port de Beyrouth. Le magazine Time la considère comme la « pire année de l’Histoire ». Pour beaucoup, 2020 restera dans les mémoires comme l’année qui a vu l’arrivée d’un virus meurtrier bousculer nos habitudes et fragiliser l’économie et les structures sociales dans le monde entier.

2021, En quatre vagues, l’épidémie de Covid-19 a causé 116 000 décès en France et lourdement affecté le système de soins. La pandémie de Covid-19 s’est traduite en France par quatre vagues épidémiques, au printemps et à l’automne 2020, début 2021, puis pendant l’été 2021.Des inondations en juillet 2021 en Europe ont affecté l’Europe de l’Ouest et plus particulièrement l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas.

L’année 2022 est marquée par l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la réélection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République française, la mort d’Élisabeth II, et la Coupe du monde de football au Qatar.

Je m’arrête là, car il reste encore trois jours pour que s’annonce une bonne nouvelle !

Mes souhaits sont peut-être proches des vôtres. Par exemple : qu’enfin cesse cette guerre en Ukraine, comme aussi le drame en Iran, l’éclosion des régimes totalitaires et leurs mises à mort insupportables, les catastrophes climatiques, sanitaires, politiques…

Que 2023 soit enfin une belle année d’amour et de justice !

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top