Warning: getimagesize(/home/chezlola/public_html/wp-content/uploadshttps://chezlolagassin.com/wp-content/uploads/2016/06/Christo-FM-11.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/chezlola/public_html/wp-content/themes/Total/framework/classes/image-resize.php on line 116
Christo – FM – 11

Énorme Christo !

Christo - FM - 06Le temps d’une exposition, Mastaba, le monstre débonnaire de Christo dévore la cour Giacometti de la Fondation Maeght. La grille à peine franchie, la créature de Christo, dans un magnifique feu d’artifice, jette ses bleus, ses rouges, ses jaunes par-dessus la sage architecture de Josep Luis Sert, lui donnant, à cette occasion, un sacré coup de jeunesse !

Construction haute de 9 mètres, longue de 17 et large de 9, Mastaba, cet amoncellement de barils de pétrole, réédite ce que Christo et Jeanne-Claude avaient initié le 27 juin 1962 avec l’œuvre Wall of Oil Barrels, la première barricade qui ose bloquer la rue Visconti à Paris.Otterlo Mastaba drawing 1973

Le Mastaba de la Fondation annonce, nous l’espérons – car n’oublions pas que Christo, malgré ses audaces, a vu trente-sept de ses projets refusés – le Mastaba d’Abu-Dhabi, une énorme construction de base rectangulaire avec deux plans inclinés et deux murs verticaux, de 150 mètres de haut, 225 mètres de profondeur et 300 mètres de large, pensée pour le cœur de l’oasis de Liwa dans la région d’Al Gharbia, sur un plateau entouré de dunes sur vingt kilomètres alentour.

Cette édification future, à laquelle Christo croit fermement, malgré ses quatre-vingts printemps, est pour lui et Jeanne-Claude, aujourd’hui disparue, le projet de toute une vie : « une forme si belle, d’où jaillit une dynamique, l’expression d’une poussée de forces. »

Mais revenons à la Fondation Maeght et à cette exposition qui sera l’événement phare de l’été sur la Côte d’Azur avec, sans doute, l’exposition Bacon à Monaco, pour entrer WrappedOilBarrelsplus en détail dans ce que Christo a voulu communiquer au public, c’est-à-dire sa conception de l’objet de l’art, qui n’est pas appropriation, mais sollicitation d’un public par rapport à une œuvre. Aussi, dans les salles de la Fondation les visiteurs peuvent découvrir sculptures, installations, dessins, maquettes et photographies, films, œuvres et travaux préparatoires retraçant plusieurs décennies de travaux du couple. Les sculptures de 1958, Wrapped Oil Barrels annonçaient déjà l’avenir de projets de grandes sculptures intérieures et extérieures de barils de pétrole, des créations qui engagent et révèlent l’implication de ces artistes dans les divers aspects de la vie urbaine. Mais, quel que soit l’environnement dans lequel ils interviennent, Christo et Jeanne-Claude ont toujours revendiqué une démarche libre, avant tout esthétique, toujours engagée, sans qu’aucun projet ne réponde à une commande : « Cette liberté fait l’identité de nos projets, c’est notre signature. »

Mastaba 22 x 28 1979Christo est maintenant seul pour exécuter ces travaux titanesques, mais de sa frêle apparence se dégagent une force énorme, une envie de continuer tenace et je reprendrai ses mots confiés à Franck Leclerc :  » Je ne sais pas conduire, je n’aime pas parler au téléphone, je suis incapable d’ouvrir un ordinateur, je ne comprends rien au virtuel. J’aime le vrai vent, la vraie pluie, le vrai froid. J’ai besoin de toucher les gens. A New York je ne m’assois jamais, je suis debout quinze heures par jour, ni d’ascenseur alors que j’ai quatre-vingt-dix marches pour accéder à l’atelier. J’ai besoin de ce rapport physique, c’est viscéral. « 

Belle profession de foi d’un homme incroyablement jeune malgré son âge et jeune surtout par son inventivité, l’amour de ce qu’il fait, la conviction en ses projets et une joie énorme à dessiner – tous les dessins ne portent que sa signature.

Je n’ai pas évoqué ici le côté peut-être le plus connu de l’œuvre de Christo et Jeanne-Claude : les empaquetages d’objets, d’édifices publics, de sites géographiques… Ils sont pourtant d’actualité puisque Christo vient d’inaugurer :Scan_Pic0088

Christo and Jeanne-Claude

The Floating Piers (Project for Lake Iseo, Italy),

Christo and Jeanne-Claude

Water Projects

Curated by Germano Celant

Christo et Jeanne-Claude

Fondation   Marguerite et Aimé Maeght

Exposition jusqu’au 27 novembre 2016

06570 Saint-Paul, France

 

Laisser un commentaire