La caméléone

à R. H-H

Il y a toujours deux individus en chacun. Et le vrai, c’est l’autre.
Jorge Luis Borges

Les personnages de cette histoire sont imaginaires, mais le monde dans lequel elle se déroule ne l’est pas, ni les lieux où les protagonistes se meuvent. Pour une meilleure compréhension du milieu artistique, toile de fond de cette aventure, il me faut préciser que le livre décrit une période qui se situe dans les années 80, entre 84 et 90 plus exactement. Cette précision est nécessaire pour saisir l’atmosphère artistique de cette époque où l’on se passionnait pour les jeunes artistes, avec plus ou moins de discernement, où quiconque ayant un goût pour l’art se lançait dans les plus fantaisistes et périlleuses des initiatives, sans ce professionnalisme qui est de règle aujourd’hui et qui fait de l’art un « business » à part entière où l’argent occupe une place primordiale.


Warning: getimagesize(/home/chezlola/public_html/wp-content/uploadshttps://chezlolagassin.com/wp-content/uploads/2019/06/IMG_6571.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/chezlola/public_html/wp-content/themes/Total/framework/classes/image-resize.php on line 116
Jardin Alsace-Lorraine –

Jardin Alsace-Lorraine -

Je vous ai prévenu, dans ma nouvelle rubrique pêle-mêle, je m’autorise à vous raconter ce qui me tient à cœur ou me passe par la tête, tout dépend de la partie de mon être irriguée à l’instant ou j’écris… C’est plutôt le cœur qui parle…

Lire la suite...

Warning: getimagesize(/home/chezlola/public_html/wp-content/uploadshttps://chezlolagassin.com/wp-content/uploads/2019/05/IMG_5445.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/chezlola/public_html/wp-content/themes/Total/framework/classes/image-resize.php on line 116
Ce Tramway Nommé Désir !

Ce tramway nommé désir !

L’ouverture de la rubrique « Pêle-Mêle » m’autorise toutes les libertés, comme celle de parler du tramway de Nice. A l’occasion de deux visites de la partie souterraine de cette réalisation pharaonique, comme aiment à dire les journalistes et les politiques, je me suis remémorée…

Lire la suite...

Warning: getimagesize(/home/chezlola/public_html/wp-content/uploadshttps://chezlolagassin.com/wp-content/uploads/2019/05/image002.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/chezlola/public_html/wp-content/themes/Total/framework/classes/image-resize.php on line 116
Les Visiteurs Du Soir

Les Visiteurs du soir

Une belle réussite que ceux deux ou trois jours dans les lieux d’art de la Ville de Nice, dus à Botox (s). Un peu déconcertée de ne pas voir figurer sur mon plan la très belle exposition du MAMAC « Le diable au corps »,…

Lire la suite...

Warning: getimagesize(/home/chezlola/public_html/wp-content/uploadshttps://chezlolagassin.com/wp-content/uploads/2019/05/images.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/chezlola/public_html/wp-content/themes/Total/framework/classes/image-resize.php on line 116
Pourquoi « pêle-mêle » ?

Pourquoi "pêle-mêle" ?

L’autre jour, Ben Vautier que j’aime et dont j’admire les œuvres, m’a téléphoné car il s’inquiétait que je commente défavorablement une des vignettes de sa newsletters, au sujet d’un artiste. Si j’annote couramment ses textes et lui envoie mon opinion, cet échange épistolaire reste privé.…

Lire la suite...

Warning: getimagesize(/home/chezlola/public_html/wp-content/uploadshttps://chezlolagassin.com/wp-content/uploads/2017/07/852445_LCL_C14.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/chezlola/public_html/wp-content/themes/Total/framework/classes/image-resize.php on line 116
« Jane Et Zacharie » Par Hélène Jourdan-Gassin

"Jane et Zacharie" par Hélène Jourdan-Gassin

Mon livre La cameléone, devenu « Jane et Zacharie », sera en vente dans un mois chez son éditeur, Edilivre.com. Vous pourrez, en l’achetant, savoir comment finit l’aventure que vous avez suivie sur mon blog à la rubrique Feuilleton et que ces quelques lignes résument : "Zacharie,…

Lire la suite...

La caméléone, chapitres # 44, # 45, # 46

Un long moment s’est écoulé entre la parution des chapitres 41, 42, 43 et celle des trois suivants. Cela mérite une explication simple : La caméléone a trouvé un éditeur ! Je vous donnerai en temps voulu son nom et le chemin pour vous procurer l’ouvrage dans…

Lire la suite...

La caméléone, chapitres # 41, # 42, # 43

La caméléone Résumé des chapitres précédents  38 Zac est ulcéré par la façon dont Martin parle de Jane, mais ce dernier lui tend la main courante déposée contre lui par la famille Martinac. Zac se souvient de tout ce qui a précédé les faits consignés,…

Lire la suite...

La caméléone, chapitres # 38, # 39, # 40

  Résumé des chapitres précédents 35. Le nouveau mensonge de Jane plonge Zac dans une rage et une tristesse infinies. Il se réfugie dans son atelier de Varick Street et se cuite à mort. Pourquoi Jane s’obstine-t-elle à lui cacher qu’elle est artiste, avec cette…

Lire la suite...

La caméléone, chapitres # 35, # 36, # 37

Le voyage à Cuba, une sale grippe au retour et une somme d’autres mauvais prétextes ont retardé la livraison de trois nouveaux chapitres de La caméléone. Comme à l’habitude je vous rafraîchis la mémoire avec un résumé des trois chapitres précédents. 32. L’inattention de Martin…

Lire la suite...

La caméléone, chapitres # 32, # 33, # 34

Résumé des chapitres  précédents. Je reprends en 2017 la suite de mon bouquin La caméléone, avec mes plates excuses pour cette longue interruption due, vous le savez si vous me lisez, à mon voyage à Cuba. Il me faut pour vous rafraîchir la mémoire vous…

Lire la suite...

La caméléone, chapitre # 29, chapitre # 30, chapitre # 31

Résumé des chapitres précédents 26. Zac se souvient de sa colère, ainsi que de celle de Jane, pianotant nerveusement sur la commode de l’entrée… Il aimerait évoquer ces souvenirs avec Martin, même si le bonhomme a une façon simpliste de résumer les faits. Il souhaite…

Lire la suite...

La caméléone chapitre # 26, chapitre # 27, Chapitre # 28

  Résumé des chapitres précédents 24. Zac prend conscience du danger d’avoir pris une telle décision, mais compte tenu de la position de Julian Adams dans le milieu de l’art new-yorkais il ne peut pas faire machine arrière sans se discréditer. Sans se soucier de…

Lire la suite...