Skip to content

Signature d’une convention de partenariat entre le musée des Beaux-Arts Jules Chéret de Nice et le musée d’Orsay

Christian Estrosi, le maire de Nice et Christophe Leribault, Président de l’Établissement public du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie – Valéry Giscard d’Estaing, ont signé, le 11 juillet 2023, au musée d’Orsay, une convention de partenariat en lien avec la réhabilitation du musée des Beaux-Arts Jules Chéret.

Ce partenariat s’inscrit dans la politique active de coopération du musée d’Orsay avec les institutions culturelles en région (Ornans, Giverny, Pont-Aven, Le Cannet notamment) et dans la volonté de la Ville de Nice de développer et faire rayonner sa politique culturelle sur le plan national et international. Il met en avant l’évidente parenté entre ces deux collections représentatives de la production artistique de la seconde moitié du XIXe et du début du XXe siècles.

En 2024, le musée des Beaux-Arts Jules Chéret accueillera, à l’occasion de l’opération territoriale conçue par le musée d’Orsay « Les 150 ans de l’impressionnisme » et en lien avec l’exposition Paris 1874. L’instant impressionniste, des prêts exceptionnels pour son exposition « Berthe Morisot à Nice, escales impressionnistes », première recherche de fond sur les périodes artistiques niçoises de celle qui exposa dès l’origine dans le groupe impressionniste et fut l’amie de Renoir et Mallarmé. Parmi ces prêts figureront les célèbres « Villas à Bordighera » que Monet crée pour Berthe Morisot en 1884.

Christian Estrosi nous rappelle :« Installé depuis 1928 sur la colline des Baumettes, le musée des Beaux-Arts est un pôle culturel majeur de la Ville de Nice. Voir se conclure un partenariat avec de prestigieux établissements culturels comme les musées d’Orsay et de l’Orangerie est un honneur. Ce partenariat privilégié va permettre indéniablement d’enrichir et de valoriser les collections du musée des Beaux-Arts Jules Chéret avec des prêts et dépôts d’œuvres. C’est aussi la preuve que notre politique culturelle permet à Nice de rayonner à l’échelle nationale et internationale. » 

Pour Christophe Leribault, Président de l’Établissement public du musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie – Valéry Giscard d’Estaing : « Avec ce partenariat, le musée d’Orsay et le musée des Beaux-Arts Jules Chéret vont travailler plus étroitement ensemble. Il nous permettra de valoriser nos collections respectives par des collaborations scientifiques, de renforcer leur circulation entre nos deux institutions par des prêts et des dépôts, de concevoir des expositions plus riches… On bâtît ainsi entre nos deux musées un nouveau pont qui permettra, de part et d’autre, des quais de Seine aux rives de la Méditerranée, d’éclairer toujours mieux les arts de la seconde moitié du XIXe et du début du XXe siècles. »

 

 

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top