Skip to content

Tromper le confinement

Les visites virtuelles des musées, des expositions ça évite de se démotiver face à l’art, de ne pas oublier qu’il est essentiel, même si ceux qui nous dirigent l’ont mis dans la colonne des trucs dont on peut se passer, mais ça ne remplace pas un face-à-face, une rencontre avec une œuvre, avec un artiste…
Gorgée de virtualité jusqu’à en avoir la nausée, je n’ai rien à vous proposer sur mon blog de novembre qui soit une réalité à ne pas rater, un événement où il faille courir d’urgence. De toute façon, sur notre redoutable autorisation de sortie, ne figure pas la case : « déplacement pour motif artistique impérieux » ! Alors, restez chez-vous, rêvassez puisque vous y êtes autorisé, lisez des livres, regardez des séries et surtout de bons films, récents ou anciens, car avec le cinéma, même si vous êtes privé de salle obscure, ce n’est pas un ersatz, mais l’œuvre dans son intégralité qui vous est offerte.
Dans cet esprit de relecture, Isabelle Véret vous invite à voir ou revoir, La Voleuse de Jean Chapot.
Bon film !

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top